Actualité, Tiélé

Ferme pédagogique : encore quelques installations à réaliser

Maintenant que la totalité du terrain de 5ha est clôturé, davantage de jeunes peuvent venir se former à la ferme. Pour cela nous avons besoin de construire un nouveau bâtiment pour les héberger.
A ce jour, la fabrication des briques est lancée et l’implantation du bâtiment est faite.

Nous sommes à la recherche de financement pour la construction.
Vous souhaitez nous soutenir ? c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Gros travaux à la ferme

Des actions majeures ont pu être menées cet été à la ferme de Tiélé grâce au soutien financier de l’AMP (Agence Micro-Projet) et de la Fondation DB’Human.

  • Clôture des 3ha restants

Le terrain de l’association a une surface totale de 5 ha. Hors seuls 2 ha étaient clôturés donc exploitables/cultivables. Le projet porte sur la sécurisation des 3 ha restant afin de permettre d’accueillir davantage de jeunes en formation. Le financement a permis de terminer la clôture grillagée.
Les jeunes de la ferme se sont investis dans les travaux aux côtés de l’entreprise.

  • Creusement d’un deuxième forage

Avec l’agrandissement de la surface cultivable, il est indispensable de réaliser un forage supplémentaire équipé d’une pompe solaire et d’un château d’eau. Le financement a permis la réalisation du forage.
Nous sommes à la recherche de financements complémentaires pour équiper le forage avec une pompe solaire et un château d’eau.

MERCI à l’AMP et à la Fondation Db’Human pour leur précieux soutien.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Production de la ferme de Tiélé

Nous vous partageons régulièrement la vie à la ferme, les activités des jeunes, les nouvelles sur les animaux. Mais quel est le résultat de toute cette énergie dépensée ?
Nous vous partageons aujourd’hui la production de la ferme en 2021.

En 2021, la plus grosse production de la ferme est sans aucun doute les bananes avec plus de 3 tonnes produites.

Les papayers ont commencé à produire (27 kg), les gombos se plaisent à la ferme (plus de 100 Kg), les piments ne sont pas en reste (plus de 20 Kg). Il est à noter qu’une partie des piments est mise à sécher pour être vendue en période « creuse » à un meilleur prix. Tous les fruits et légumes ne sont pas forcément pesés, certain sont vendus « au tas » ou à l’unité : aubergine, salade, choux, tomate, oignon, échalote, betterave, concombre, carotte, arachide, manioc. Une quinzaine de poules/poulets ont également été vendus sur les marchés de Tiélé.

L’ensemble de la production génère un chiffre d’affaires d’environ 4500 euros annuel (près de 3 millions de CFA). Les entrées d’argent permettent à l’équipe locale d’acheter de la nourriture pour la bassecour (maïs, mil) et de faire intervenir régulièrement le vétérinaire pour suivre la santé des animaux. Il n’est pas encore possible de sortir des salaires pour les jeunes. L’association Dogon Nature France continue donc à les soutenir pour équilibrer les comptes.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Vie à la ferme de Tiélé

Les activités à la ferme se poursuivent : désherbage, arrosage, irrigation.
Les jeunes commencent à produire eux-même leurs semences : quelques salades montent en graines.

Les vaches se portent bien, deux d’entre elles sont pleines. Les petits sont attendus pour cet été environ. Les bouses enrichissent bien le compost, élément important pour la ferme. Quant aux moutons, initialement au nombre de quatre, le mâle s’est cassé une patte et en est mort. Les trois femelles restantes se portent bien.

En 2020 une mare a été construite et des volailles achetées grâce au soutien
de la Fondation Lea Nature et le fond de dotation Pierre Rabhi. Tous les animaux de la bassecour se sont reproduits (canards, dindons, pintades).
Cependant tous les petits n’ont pas atteint l’âge adulte : des canetons ont été dévorés
par les serpents, un des petits de la dinde a été écrasé par le dindon.
Malgré ces difficultés, la basse-cour s’agrandit progressivement.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Fonds de dotation Pierre Rabhi

Grâce à un financement de 5000 € en novembre 2021, nous avons pu lancer les travaux suivants sur la ferme de Tiélé :

  • Compléter les panneaux solaires de la pompe du forage
  • Créer des toilettes sèches
  • Acheter des semences
  • Organiser la venue d’un formateur en novembre 2021 (voir article du mois de novembre)

A l’occasion de sa mission en janvier-février 2022, Atimé a délivré des formations aux jeunes, sur la plantation de carottes ou des piments. Plantés trop tard dans la saison, les jeunes plans de piments ont soufferts de maladies et des termites. L’apport de feuilles de karité pour faire du paillage tient les termites à distance :

Plantation de carottes
Explication sur les plans de piment

Paillage avec des feuilles de karité pour éloigner les termites.

Les arbres fruitiers font l’objet d’une attention particulière : greffe des orangers et les manguiers, citronnier, goyave pour donner de meilleurs fruits (greffe montrée par Atimé aux jeunes).

Nous remercions vivement le fond de dotation Pierre Rabhi pour son soutien régulier.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Ferme de Tiélé : bonne nouvelle !

Nous sommes heureux de vous annoncer que deux jeunes ont choisi de quitter la ferme! Ils se sentent prêts à prendre leur autonomie.

Bayré retourne dans la région de Sangha pour cultiver un terrain familial; et Amaga va s’installer dans la banlieue de Bamako, sur un terrain qui a été confié à sa famille.

Nous sommes très heureux que des jeunes prennent leur autonomie, c’est l’objectif de notre démarche. Dogon Nature a fait l’effort de leur donner un petit capital (50 000 CFA chacun) pour les aider à s’installer.
Ils pourront, s’ils le souhaitent, revenir ponctuellement suivre des formations à la ferme.

Tous nos voeux de réussite dans leurs entreprises !

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

De belles activités à la ferme de Tiélé !

Plantations de nouveaux pieds de bananiers (plantain), manguiers, papayers, orangers, piments… ;
Installation d’un complément de panneaux solaires pour que la pompe du forage fonctionne au mieux de sa capacité, nouvelle session de formation, construction de toilettes sèches :

Un grand merci au Fonds de Dotation Pierre Rabhi pour son soutien financier qui nous permet de développer la ferme.


Nous partagerons de nouvelles photos au fur et à mesure de l’avancement des activités.

Vous aussi pouvez nous aider ! Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Des nouvelles

Comme chacun le sait, les derniers mois ont été particuliers en raison de la pandémie. Toutes nos excuses pour l’absence d’article. Heureusement les activités à la ferme de Tiélé et au pays dogon se sont poursuivies !

Atimé Dara s’est rendu au Mali en janvier 2021 pour assurer le suivi des projets de l’association. De belles avancées à vous partager !

La ferme pédagogique de Tiélé, Atimé a pu mettre en route les travaux d’une mare pour des canards et autres volailles (financement Léa Nature et Fonds de dotation Pierre Rabhi), ainsi que la réalisation d’un forage (fonds propres de Dogon Nature). Toute l’équipe de Dogon Nature Mali a participé aux travaux auprès des entrepreneurs.

Du côté des animaux, la basse-cour a accueilli des canards et des dindons. Tous se plaisent à la ferme, et les familles s’agrandissent. Des agneaux sont aussi arrivés.

Construction et remplissage de la mare
Les moutons de la ferme
Mare aux canards
Canards, dindes, dindon, pintades
Le dindon
Les vaches de la ferme

Toutes les saisons occupent bien les jeunes à la ferme, plantation, entretien, récolte… de belles aubergines poussent, de nouveaux bananiers sont plantés (plants réalisés à partir des pieds qui donnent les plus beaux régimes) :

Bravo à toute l’équipe!

Actualité, Tiélé

Formation à la ferme

Le mois de novembre a été consacré à 4 semaines de formation intense pour les jeunes de la ferme de Tiélé : préparation du compost, préparation des semis et plantation.

Toujours très engagés dans leur formation, les jeunes progressent. Pour accueillir et former davantage de jeunes, nous avons besoin de réaliser un forage et clôturer 3ha. Toute aide, tout soutien est bienvenue ! Merci de visiter la page : SOUTENEZ – NOUS !