Actualités

Actualité, Tiélé

Appel aux dons – Projet 2022-2023 Ferme Ecole de Tiélé

Bonjour à tous,
Comme chacun a pu le constater dans l’actualité, la situation au Mali est difficile. D’un point de vue associatif, le financement obtenu auprès de l’AMP et de la Fondation DB’Human est stoppé.
Nous faisons tout notre possible pour poursuivre les actions engagées à la ferme : nous vous présentons ci-après un état d’avancement des travaux et de nos besoins.
Chaque soutien compte et vient renforcer nos actions : nous avons besoin de vous !

Activité 1 – ACCUEILLIR – Bâtiment à construire

Réalisation d’un bâtiment d’hébergement de 120m2 afin d’accueillir 15 jeunes supplémentaires et de stockage de 40m2 pour les récoltes. Les jeunes avec les membres de l’association réaliseront le bâtiment.
Coût de l’opération : 10 000€
Etat d’avancement : 30 %
La fabrication des briques est lancée. L’implantation du bâtiment est faite. Les travaux de construction n’ont pas encore commencé.

Activité 2 – IRRIGUER – forage à équiper

Réalisation d’un forage et construction du château d’eau afin de d’alimenter l’exploitation des 3 ha nouvellement clôturés. Il reste à l’équiper d’une pompe solaire et à construire un château d’eau.
Coût de l’opération 10 000€
Etat d’avancement : 60%

Activité 3 – CLOTURER – Clôture des 3 ha restants

L’association possède 5 ha de terrain, seuls 2ha étaient clôturés donc exploitables. Le projet porte sur la clôture des 3ha restants afin de permettre aux 15 élèves recrutés de cultiver tout le terrain.
Coût : 6000€
Etat d’avancement : 100%
Les travaux ont été réalisés par les jeunes eux-mêmes afin de commencer rapidement les plantations. La totalité du terrain est désormais clôturée.

Activité 4  –  ELEVER – Achat de bovins 

En complément de l’existant comprenant des volailles, 5 moutons et 4 bovins pour l’engrais, nous souhaitons acquérir 3 vaches et 1 taureau afin de favoriser la reproduction des bovins et la production de lait. Avec l’augmentation des prix, nous avons pu acheter 2 vaches (blanches) et 1 taureau (beige). Merci au Fonds de Dotation Pierre Rabhi qui nous a soutenu financièrement sur ce projet.
Coût : 1400€
Etat d’avancement : 100%

Activité 5 – FORMER – Formation à la pratique de la culture agroécologique

Atimé Dara, vice-président de Dogon Nature est diplômé animateur en agroécologie et se chargera des formations.

En conclusion, nous avons besoin d’urgence de 4000€ pour équiper le forage
et de 7000€ pour terminer le bâtiment
soit un total de 11 000 €.

Chaque don compte !
Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
Vous pouvez effectuer votre règlement via HELLO ASSO
(le portail des associations),
par chèque,
ou par Paypal
(dogonnature@gmail.com).

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’années !


Actualité

Un an après…Hommage à Pierre Rabhi

Pierre Rabhi, parrain de notre association Dogon Nature nous a quitté il y a un an. Nous étions présents à l’hommage organisé par le Fonds de dotation Pierre Rabhi.

Cette soirée hommage à Pierre Rabhi a été l’occasion de se retrouver un an après. Entre témoignages de proches, lectures de ses textes et musiques, nous avons parcouru ensemble son itinéraire de vie et d’engagement au service de la Terre et de l’humanisme. Cette soirée a été organisée par le Fonds de Dotation Pierre Rabhi, en lien avec l’Académie du Climat et les associations Terre & Humanisme, le Mouvement Colibris, les Amis de Solan, le Réseau des Agroécologistes sans Frontière, la Coopérative Oasis, le Centre agroécologique des Amanins, Terre & Humanisme Maroc.

Actualité

Dogon Nature au Forum des Associations de Chatou

Le 10 septembre dernier, la ville de Chatou a organisé le Forum des Associations. Cette année nous avons tenu à mieux communiquer que les années précédentes : un kakemono (ou roll up) mettait en évidence les actions de la ferme de Tiélé et du pays dogon.
Atimé a échangé avec joie et enthousiasme avec les jeunes du conseil municipal de Chatou, qui se sont montrés très intéressés.
Les visiteurs ont tous appréciés nos actions, quelques uns ont souhaitent nous rejoindre, c’est une excellente nouvelle !

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Ferme pédagogique : encore quelques installations à réaliser

Maintenant que la totalité du terrain de 5ha est clôturé, davantage de jeunes peuvent venir se former à la ferme. Pour cela nous avons besoin de construire un nouveau bâtiment pour les héberger.
A ce jour, la fabrication des briques est lancée et l’implantation du bâtiment est faite.

Nous sommes à la recherche de financement pour la construction.
Vous souhaitez nous soutenir ? c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Gros travaux à la ferme

Des actions majeures ont pu être menées cet été à la ferme de Tiélé grâce au soutien financier de l’AMP (Agence Micro-Projet) et de la Fondation DB’Human.

  • Clôture des 3ha restants

Le terrain de l’association a une surface totale de 5 ha. Hors seuls 2 ha étaient clôturés donc exploitables/cultivables. Le projet porte sur la sécurisation des 3 ha restant afin de permettre d’accueillir davantage de jeunes en formation. Le financement a permis de terminer la clôture grillagée.
Les jeunes de la ferme se sont investis dans les travaux aux côtés de l’entreprise.

  • Creusement d’un deuxième forage

Avec l’agrandissement de la surface cultivable, il est indispensable de réaliser un forage supplémentaire équipé d’une pompe solaire et d’un château d’eau. Le financement a permis la réalisation du forage.
Nous sommes à la recherche de financements complémentaires pour équiper le forage avec une pompe solaire et un château d’eau.

MERCI à l’AMP et à la Fondation Db’Human pour leur précieux soutien.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Production de la ferme de Tiélé

Nous vous partageons régulièrement la vie à la ferme, les activités des jeunes, les nouvelles sur les animaux. Mais quel est le résultat de toute cette énergie dépensée ?
Nous vous partageons aujourd’hui la production de la ferme en 2021.

En 2021, la plus grosse production de la ferme est sans aucun doute les bananes avec plus de 3 tonnes produites.

Les papayers ont commencé à produire (27 kg), les gombos se plaisent à la ferme (plus de 100 Kg), les piments ne sont pas en reste (plus de 20 Kg). Il est à noter qu’une partie des piments est mise à sécher pour être vendue en période « creuse » à un meilleur prix. Tous les fruits et légumes ne sont pas forcément pesés, certain sont vendus « au tas » ou à l’unité : aubergine, salade, choux, tomate, oignon, échalote, betterave, concombre, carotte, arachide, manioc. Une quinzaine de poules/poulets ont également été vendus sur les marchés de Tiélé.

L’ensemble de la production génère un chiffre d’affaires d’environ 4500 euros annuel (près de 3 millions de CFA). Les entrées d’argent permettent à l’équipe locale d’acheter de la nourriture pour la bassecour (maïs, mil) et de faire intervenir régulièrement le vétérinaire pour suivre la santé des animaux. Il n’est pas encore possible de sortir des salaires pour les jeunes. L’association Dogon Nature France continue donc à les soutenir pour équilibrer les comptes.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Vie à la ferme de Tiélé

Les activités à la ferme se poursuivent : désherbage, arrosage, irrigation.
Les jeunes commencent à produire eux-même leurs semences : quelques salades montent en graines.

Les vaches se portent bien, deux d’entre elles sont pleines. Les petits sont attendus pour cet été environ. Les bouses enrichissent bien le compost, élément important pour la ferme. Quant aux moutons, initialement au nombre de quatre, le mâle s’est cassé une patte et en est mort. Les trois femelles restantes se portent bien.

En 2020 une mare a été construite et des volailles achetées grâce au soutien
de la Fondation Lea Nature et le fond de dotation Pierre Rabhi. Tous les animaux de la bassecour se sont reproduits (canards, dindons, pintades).
Cependant tous les petits n’ont pas atteint l’âge adulte : des canetons ont été dévorés
par les serpents, un des petits de la dinde a été écrasé par le dindon.
Malgré ces difficultés, la basse-cour s’agrandit progressivement.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Fonds de dotation Pierre Rabhi

Grâce à un financement de 5000 € en novembre 2021, nous avons pu lancer les travaux suivants sur la ferme de Tiélé :

  • Compléter les panneaux solaires de la pompe du forage
  • Créer des toilettes sèches
  • Acheter des semences
  • Organiser la venue d’un formateur en novembre 2021 (voir article du mois de novembre)

A l’occasion de sa mission en janvier-février 2022, Atimé a délivré des formations aux jeunes, sur la plantation de carottes ou des piments. Plantés trop tard dans la saison, les jeunes plans de piments ont soufferts de maladies et des termites. L’apport de feuilles de karité pour faire du paillage tient les termites à distance :

Plantation de carottes
Explication sur les plans de piment

Paillage avec des feuilles de karité pour éloigner les termites.

Les arbres fruitiers font l’objet d’une attention particulière : greffe des orangers et les manguiers, citronnier, goyave pour donner de meilleurs fruits (greffe montrée par Atimé aux jeunes).

Nous remercions vivement le fond de dotation Pierre Rabhi pour son soutien régulier.

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !

Actualité, Tiélé

Ferme de Tiélé : bonne nouvelle !

Nous sommes heureux de vous annoncer que deux jeunes ont choisi de quitter la ferme! Ils se sentent prêts à prendre leur autonomie.

Bayré retourne dans la région de Sangha pour cultiver un terrain familial; et Amaga va s’installer dans la banlieue de Bamako, sur un terrain qui a été confié à sa famille.

Nous sommes très heureux que des jeunes prennent leur autonomie, c’est l’objectif de notre démarche. Dogon Nature a fait l’effort de leur donner un petit capital (50 000 CFA chacun) pour les aider à s’installer.
Ils pourront, s’ils le souhaitent, revenir ponctuellement suivre des formations à la ferme.

Tous nos voeux de réussite dans leurs entreprises !

Vous appréciez nos actions ? Pour nous soutenir, c’est par ICI !